top of page

Participer à un marché d'exposant




J’avais envie de revenir sue le week-end dernier. Les 30 et 31 juillet 2022 a eu lieu la 37e édition de la fête du cheval à Levens. Durant ces 2 jours j’ai eu la chance de pouvoir exposer mes tableaux pour la première fois de ma vie.


Le décor

La manifestation se passait au milieu d’un magnifique et immense pré. (On ne l’appelle pas le grand pré pour rien). Le temps était plus que clément puisque le soleil était au rendez-vous. Et c’est peu de le dire, car si la fête du cheval avait commencé la veille, nous aurions été sous la pluie. Le stand, où j’exposais, était au niveau de la buvette et en face de la zone de spectacle… du coup parfait ! Je crois bien que nous avions la meilleure place.


Le stand

On nous avait prêté un barnum spécialement pour l’occasion. Je dis « on » parce qu'en réalité on était deux exposantes sur le même stand. Jessica, alias Casa_1619, vendait des vêtements et moi mes tableaux. L’avantage quand on est 2, à proposer 2 univers différents, c’est qu’on attire plus de monde. Celui qui passera d’abord pour regarder les vêtements passera automatiquement par mes tableaux… et vise et versa…


Les œuvres

Étant donné que je participais avant tout à un événement mettant à l’honneur l’univers équestre, j’ai voulu avoir une pièce maîtresse. La pièce qui attirerait le regard et qui serait dans le thème du week-end

Ames jumelles - 50 x70 cm - Peinture à l'acryique

Soyons réalistes cette peinture n’allait pas se vendre facilement. Pas parce qu’elle ne plaisait pas mais bien parce que généralement les personnes présentes dans ce type de manifestation ne souhaitent pas s’encombrer durant leur sortie. Et surtout, ils ne sont pas là pour dépenser de grosses sommes dans un seul souvenir ("Âmes jumelles" avait été mis au prix de 120€). Heureusement j’en avais conscience, c’est pourquoi j’ai eu l’idée de proposer des minis-chevalets à petits prix. (Photo des mini-chevalets)


Comme j’étais aussi là pour montrer mon travail, j’ai ajouté d’autres petits tableaux sans lien avec nos amis les équidés… et pour compléter tout ça j’avais préparé un petit classeur pour présenter les œuvres qui n’étaient pas sur place. Ainsi tout a été pensé pour que je montre au maximum mon travail.

Les avantages

Exposer était un véritable challenge car avant ce week-end-là je n’osais pas montrer mes œuvres en vrai. Et pour moi passer par les réseaux sociaux était beaucoup plus simple. Mais l’expérience est complètement différente. Plus réelle et plus chaleureuse... Ce que j’ai vu pendant ces 2 jours, c’était que de nombreuses personnes se sont arrêtées à mon stand pour observer et commenter mes tableaux… Et même si, pour la majorité, ils n’ont pas acheté, ils se sont montrés curieux et intéressés par mon travail. Et pour moi c’est une sacrée victoire.

Ce que j’ai aussi constaté c’est que les enfants sont plus réceptifs à l’art (surtout quand les œuvres représentent des chevaux)


Les inconvénients :

En extérieur, en tout cas, on est confronté au bon vouloir de la météo. Ce week-end-là était particulièrement chaud. Mais le plus compliqué à gérer était le vent. Le soleil, du moment où les toiles sont protégées par un vernis, ne devrait pas abîmer vos tableaux. En revanche, le vent, lui, aura plus de conséquence. Et j’en ai fait les frais. Malheureusement le cadre que j’avais mis pour habiller l’un des tableaux a été abîmé à cause d’une bourrasque de vent qui l’a fait basculer au sol. En plus de ça, les différents papiers que j’avais disposés sur la table, n’ont cessé de s’envoler. Cependant, même s’il a fallu rester vigilant, le vent et la chaleur n’ont rien gâché à mon euphorie du moment.



J’ai quand même ma petite théorie après ce week-end. Exposer durant ce type de manifestation n’est peut-être pas le meilleur endroit si l’objectif est de vendre de grosses pièces. Je pense qu’il vaut mieux prévoir des petits œuvres accessibles à tous avec des mini prix ou des prix n’excédant pas 50 €. Mais étant donné que c’est ma toute première expérience, je découvrirai bien assez tôt si cette théorie est vraie.



Voilà mon retour sur cette expérience enrichissante qui m’aura permis de dépasser mes craintes. Ce week-end j’ai mis de côté ma timidité pour échanger, en vrai, avec des amateurs d’art (petits comme grands).

 

N’hésitez pas à donner vos impressions sur les expositions que vous avez pu faire et pensez à partager cet article si vous connaissez quelqu’un qui hésite encore à faire le grand pas.

34 vues0 commentaire

Comments


bottom of page